AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CHUCK ♦ make pretend it\'s 1969 forever.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: CHUCK ♦ make pretend it's 1969 forever.   Mar 4 Mai - 18:30



(c) fanny.

♣️ CHARLOTTE KETLYNN ZEPPLIN ♣️
- - - - - - - - - - - - - - - - - -

J'ai actuellement vingt ans, j'habite à San Francisco depuis ma naissance. Je suis célibataire et enceinte. Je suis née le 9 mars 1989. Je fais des études de médecine. Si on me demande dans quelle classe sociale je suis, je répondrais : pauvre
- - - - - - - - - - - - - - - - - -


QU'EST-CE QUI A FAIT, DANS TA VIE, QUE TU SOIS UN FUCKER OU UN FUCKED ? L'argent. Je ne suis pas du tout riche, je suis même le contraire. Ma mère fut un temps serveuse mais se retrouve maintenant au chomâge et mon beau-père n'arrange rien à la situation, car à part s'assoir dans le canapé pour regarder un match de basket et boire une bière, il ne fait rien d'autre. Pour payer mes études de médecine, je dois bosser la nuit dans une boite. Bien sûr, j'ai une bourse mais elle ne suffit pas à payer la totalité des études, alors je travaille comme serveuse au début de la soirée, et comme danseuse, exitant les gros machos qui veulent me voir nue, à la fin. J'ai appris, grâce à ma classe sociale, à toujours travaillé pour réussir.
AS-TU DEJA ETE DE L'AUTRE COTE ? Je ne l'ai jamais été, et je sais pas si j'aimerais un jour. C'est vrai que l'argent aide dans la vie. Il ouvre forcément des portes, et avec de l'argent, je n'aurais pas à supporter ces fêtards ne voyant les femmes que comme des objets. Mais, je ne sais pas s'il l'argent me rendrait heureuse. Je veux dire, toute mon enfance, j'ai toujours eu l'amour qu'il me fallait. Mon père n'était plus là, et avec mon beau-père, ce n'était pas tout rose, mais j'étais heureuse. Aujourd'hui, je suis perdue, ne sachant plus ce qu'est le bonheur, mais rien n'est dû à ma pauvreté, mais plutôt au fait que je suis enceinte.
ADMIRES-TU LES FUCKERS ? J'admire ceux qui me laissent tranquille. Le dernier avec qui j'ai eu, un accroc, cela s'est très mal terminé puisqu'il m'a mis enceinte et s'est barré. Alors, si je dois répondre à la question en pensant à lui, je dirais que je DETESTE les fuckers mais peut-être quelqu'un m'aidera à changer d'avis.
VIS-TU UNE HISTOIRE D'AMOUR A LA ROMEO&JULIET AVEC UNE PERSONNE DE L'AUTRE GROUPE ? Si pour vous, se faire engrosser par un fucker, c'est de l'amour, sachez que ça ne l'est pas pour moi. Une soirée où j'étais bourrée et où il en profitait nous a permit de nous reproduire mais pas de tomber amoureux. Depuis ma tendre enfance, je le déteste alors je ne sais pas pourquoi je me suis retrouvée dans son lit, enfin depuis j'ai limité mes consommations d'alcool. Mais, jusqu'à l'aimer, ce serait la pire folie que j'aurais entrepris dans ma vie, en dehors du fait de devenir maman.



Dernière édition par Charlotte K. Zepplin le Mar 4 Mai - 23:28, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHUCK ♦ make pretend it\'s 1969 forever.   Mar 4 Mai - 18:30





(c) Misery angel

♣️ CLOSE YOUR EYES, CLEAR YOUR HEART, CUT THE CORD ♣️
- - - - - - - - - - - - - - - - - - -


9 mars 1989 #
Je commencerais bien par vous raconter ma naissance. Je pense qu'il vaut mieux commencer par le début.
Et, donc, ce 9 mars 1989, ce fut une course contre la montre qui s’annonça. Alors que mes parents faisaient une baby shower en mon honneur, Louisa perdit les eaux. Sur ce fait, il fallut renvoyer tous les invités chez eux, et Pénélope et Andrew, laissant la maison aux parents de celle-ci, s’en alla en hâte à l’hôpital de la ville. L'ambulance était venu chercher ma maman mais mon père oubliant le sac de ma mère avait prévenu qu'il suivrait en voiture. Arrivée à l'hôpital, elle fut acceptée de suite en salle de travail puisque selon les infirmières, je pointais déjà un petit bout de ma tête. Je voulais donc sortir très vite et découvrir le monde extérieur. Pourtant, ce fut au bout de deux heures, que l’on put déclarer ma naissance. Mais tout ne fut pas si beau. Je ne poussai pas mes cris de suite. Alors que ma mère s’inquiété, la sage femme me secoua un peu pour me faire réagir. Durant quelques minutes je fichu la trouille à ma mère mais tout redevint normal lorsque mon premier cri fut poussé. Et croyez-moi, ce fut loin d’être le dernier. Pénélope et Andrew avaient déjà trouvé mon petit nom. Mais ma mère ne voulait pas encore le prononcer. En effet, mon père n'était toujours pas arrivé, il n'avait pas assisté à ma naissance. Personne ne savait où il était jusqu'à qu'une femme en blanc arriva dans la pièce et prononça des parols à ma mère qui lui font pleurer. J'étais dans ses bras mais impossible pour moi de la conforter. Elle prononça quand même mon prénom. Charlotte Ketlynn Zepplin, ce fut comme ca que j’allais m’appeler durant mes soixante prochaines années.

13 août 1991 #
Chuck ▬ Mais maman, j’en veux pas de petite sœur. Elle va me voler tous mes jouets !
Maman ▬ Tu vas l’aimé, j’en suis sure mon trésor.
Chuck ▬ Okay mais je veux choisir son prénom.
Maman ▬ Okay ma chérie.
Alors que je regardais des bonshommes animés, je venais d’avoir une petite sœur qui se nommait Midnight. J'avais décidais de demander à ma mère de nommer ma sœur ainsi. Ma mère lui donna ce nom mais elle lui en donna un autre un peu plus normal pour l’école et tout. Depuis qu’elle est née, je suis obligé de l'appeler ainsi. Je suis le seul à l’appeler ainsi mais la jeune femme l’adore ainsi. Au début, alors que je n'avais que deux ans, je n'étais pas trop contente que ma mère soit de nouveau enceinte, mais le pire fut quand elle m'annonça que j'allais avoir une petite sœur. Ma maman avait rencontré un nouvel homme qui l'a rendait heureuse. Oui, parce que je ne vous ai pas raconté. Mon père avait eu un accident de voiture en voulant nous rejoindre à la maternité. Il avait loupé un feu rouge et cette infraction avait soudainement mis fin à sa vie. Et puis, je voulais un petit frère pour pouvoir jouer à la guerre avec. Je savais qu'avec une petite soeur, j'aurais dû jouer aux poupées ce qui ne me réjouissait pas du tout. Bon, bizarrement, j'ai été très proche d'elle, peut-être était-ce car elle était différente de moi. Cette journée fut si longue, surtout pour une enfant de trois ans. Notre "père" m'avait placé dans la salle de jeu, tandis que ma mère accouchait. Il m'avait fallu deux heures pour venir au monde, alors que pour ma soeur, elle n'avait eu besoin que de dix minutes. Je pense que c'est depuis ce jour que ma mère me rappelle souvent que je suis la plus casse-cou des deux. Puis, il y eu les premiers soins à donner à Midnight. Ce ne fut qu'au bout de trois heures que nous pouvions enfin voir maman et découvrir la petite bouille de ma sœur. Un moment magique pour une gamine de trois ans.

14 février 2003 #
J'avais trouvé la meilleure des dates pour déclarer mon amour à l'homme que j'aimais le plus. Cela faisait un an que je le courtisais mais impossible de sortir avec. Je n'osais pas lui dire tout simplement le "je t'aime" tant attendu donc il ne voulait pas sortir avec moi. Il n'était pas sur de mes sentiments et préférait en restait là. Mais, un an après, me rendant compte de l'amour que j'avais pour lui, et dû fait que je ne pouvais l'oublier, je pris enfin les devants et je lui déclarai ma flamme. Ce fut un long discours que j'avais parcouru en long et en large et je ne lui avais pas laissé le temps pour qu'il réponde à ma sérénade que je l'embrassais déjà. Un des plus beaux moments de ma vie puisque ce fut le jour où ce magnifique garçon devint mon petit copain.

20 février 2004 #
Chuck ▬ Papa, t’aurais pas un préservatif en réserve ?
Papa ▬ Attends, ce n’est pas ton mec qui est censé en avoir ?
Chuck ▬ Si mais tu vois, on a eu un bug et le dernier qui lui restait, et ba …
Papa ▬ Et tu oses me demander cela à moi alors que je suis ton père.
Chuck ▬ Au niveau de l'adn, tu n'es pas mon père mais je sais qu'à toi, je peux te demander sans que tu ne dises rien à maman. M’enfin si tu ne m’en passes pas, je pourrais très bien raconter tes exploits à Maman, comme quoi tu la trompes avec ta secretaire
Papa ▬ Mais c'est archi-faux, tu as gagné, tiens, en voilà, deux.
Chuck ▬ Merci papounet.
Papa ▬ Mouais.
J'avais quinze ans et pour la première fois de ma vie, je prévoyais de passer à l'acte avec mon petit ami. Oui, vous savez, cet homme magnifique à qui j'avais déclaré ma flamme presque un an auparavant. Cela allait notre première fois à tous les deux, et j'avais prévu cela comme un grand événement, comme l'événement majeur de ma vie. A ce moment là de ma vie, je ne savais pas encore que ce ne serais pas la dernière fois que je coucherais et aussi pas le dernier gars mais à ce moment là, je profitai comme une dingue. Le fait que nos deux corps se touchent, que nos regards se comprennent instinctivement sans que l'on est besoin d'ouvrir la bouche, l'enchaînement. Tout était parfait. C'était exceptionnel.

05 juin 2004 #
La plus belle des histoires venait de se terminer. Il y avait mis fin, le jour où, il avait décidé de passer à l'acte avec une autre fille. J'étais effondrée ce jour là. Plus rien ne pouvait me consoler. Je l'aimais plus que tout ce petit bout de personne. J'avais envie, et déjà à mon âge, d'imaginer mon futur avec lui. Cela faisait seulement un an et demi que l'on était ensemble mais je savais qu'il y avait beaucoup plus. Bien sûr, durant ces un et demi an, tout n'avait pas été si beau et si rose, il y avait eu des disputes et une ou deux séparations mais l'on était toujours revenu à ce qu'on était. Un petit couple, un des plus beaux couples de cette ville. Durant nos séparations, j'avais connu d'autres garçons, mais cela n'avait jamais été comme avec lui, mon âme sœur. Un an et demi de bonheur, un an et demi de complicité et d'amour. Un an et demi partit en fumées en une seule soirée. Je l'aimais tellement mais je dû mettre un terme à notre histoire. Je ne pouvais supporter d'être une femme à qui son copain s'en va batifoler quand il veut et avec la personne de son choix. Je suis bien loin de cela moi.

04 mars 2010 #
Papa ▬ Charlotte, viens ici de suite !
Chuck ▬ Chuck, papa ! Qu'est-ce qui se passe ?
Papa ▬ Ta mère ne t'a pas dit s'il elle été enceinte par hasard ? J'ai trouvé ce test de grossesse dans la poubelle et il est positif.
Chuck ▬ Hum, non papa, elle ne m'a rien dit mais c'est un peu normal. Ce n'est pas son test mais c'est le mien papa.
Papa ▬ Tu te fous de moi ? Tu es enceinte à ton âge ? Et qui est le père ? Je vais te tuer, sors de chez moi, je ne veux plus de toi dans ma maison. Je t'avais prévenu, pas de bébé avant le mariage.
Chuck ▬ Mais papa, ne t’énerve pas, j'ai vingt ans quand même. Et puis, je te rappelle que tu n'es pas mon vrai père. Le père, heu, je ne suis pas sur de savoir qui est-il réellement. Ce serait peut-être X, mais il faudrait un test de paternité pour en être sûr.
Papa ▬ Micah ? Je ne le connais même pas et tu oses me l'annoncer comme cela ! Sors de chez moi, de toute façon, tu as toujours été un déchet dans ma vie.
Deux heures plus tard, et après avoir rassemblé toutes mes affaires, je quittai mon chez moi, dans lequel je vivais depuis vingt ans. Mon beau-père m'avait mis à la porte. Je suis maintenant à la rue, et je dois trouver absolument un toit. Concernant ma grossesse, je ne savais plus où j'étais. Je ne voulais pas avorter, j'avais toujours été contre, donc je devais assumer, seul puisque je n'ai plus jamais vu ce gars qui m'a mise enceinte. Je le détestais depuis longtemps, mais il a suffit d'une seule fois. D'ailleurs, je ne suis même pas sûr qu'il est de lui. J'avais couché avec tellement de personnes ces derniers mois, autant du côté masculin que féminin. Je n'ai plus de nouvelles de ma famille même si j'aimerai revoir ma petite sœur, on a pas exactement le même sang, mais le coeur ne nous a jamais fait faux bond. Je me retrouve enceinte et cela fait maintenant un peu plus de deux mois. Je suis perdue mais cela ne m'empêche pas de continuer à coucher avec des inconnus. J'ai besoin d'aide mais je n'ose pas le demander en même temps.


Dernière édition par Charlotte K. Zepplin le Mar 4 Mai - 22:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHUCK ♦ make pretend it\'s 1969 forever.   Mar 4 Mai - 18:30

Spoiler:
 




Dernière édition par Charlotte K. Zepplin le Mar 4 Mai - 23:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ziggy Cole-Gabriel
-- we get higher!
Ziggy Cole-Gabriel

Féminin Messages : 347
Date de naissance : 07/10/1994
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 24
JUKEBOX : neons tree ♦ animal
PSEUDO : APPLESTORM
CREDITS : folkounette

HEY SOUL SISTER !
♣ carnet d'adresse
:
♣ j'suis plutôt ...: FUCKER

MessageSujet: Re: CHUCK ♦ make pretend it\'s 1969 forever.   Mar 4 Mai - 18:46

BIENVENUE alomora
Bon courage pour ta fiche. (:
JESSICA, le nom de famille plz

- - - - - - - - - - - -

oh non l'homme descend pas du singe
il descend plutôt du mouton

présence réduite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fake-tales.forumactif.com
R. Weenie Whoods

R. Weenie Whoods

Féminin Messages : 419
Date de naissance : 23/10/1993
Date d'inscription : 17/04/2010
Age : 25
JUKEBOX : CHRISTINA AGUILERA ♦ NOT MYSELF TONIGHT
PSEUDO : STARSTRUCK
CREDITS : AURELIE

HEY SOUL SISTER !
♣ carnet d'adresse
:
♣ j'suis plutôt ...: FUCKER

MessageSujet: Re: CHUCK ♦ make pretend it\'s 1969 forever.   Mar 4 Mai - 19:32

JESSICA plz
Bienvenuuue (a)

- - - - - - - - - - - -


    i'm out of character. i'm in a rare form. and if you really know me you know it's not the norm. 'cause i'm doing things that i normally won't do. the old me's gone, i feel brand new. and if you don't like it, fuck you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHUCK ♦ make pretend it\'s 1969 forever.   Mar 4 Mai - 21:34

    OHMYGOSH Luke & Ashley makelove
    Merci beaucoup, je finis ma présentation ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHUCK ♦ make pretend it\'s 1969 forever.   Mar 4 Mai - 21:46

    SZOHR comme je l'aime cette fille glourps
    Bienvenuee (:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHUCK ♦ make pretend it\'s 1969 forever.   Mar 4 Mai - 21:56

    IAN comme il est sex
    Merci beaucoup I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHUCK ♦ make pretend it\'s 1969 forever.   Mar 4 Mai - 22:14

    Bienvenue ! plz

    I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHUCK ♦ make pretend it\'s 1969 forever.   Mar 4 Mai - 22:29

    LEIGHTY I love you je veux un lien
    Merci beaucoup pour l'acceuil !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHUCK ♦ make pretend it\'s 1969 forever.   Mar 4 Mai - 22:56

    Désolé pour le double-post, mais je vous annonce officiellement la fin de ma présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHUCK ♦ make pretend it\'s 1969 forever.   Mer 5 Mai - 0:58

    le forum vient d'ouvrir, je crois qu'un recensement de ne serait pas approprié maintenant (:
    ta fiches est parfaite, j'aime beaucoup ton personnage I love you
    je te valide
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHUCK ♦ make pretend it\'s 1969 forever.   Mer 5 Mai - 1:04

    Merci beaucoup pour la validation et la réponse au mp I love you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHUCK ♦ make pretend it\'s 1969 forever.   

Revenir en haut Aller en bas
 
CHUCK ♦ make pretend it\'s 1969 forever.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les blagues de Chuck Norris
» Chuck Norris the Man
» Oldsmobile F85 442 1969, terminé...prête pour le "Street Cruise"
» Test: Premier make-up
» Mes différents make-up P3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE TALES OF SAN FRANCISCO. :: TRUE TALES OF SAN FRANCISCO :: ✔ PAYS DES TOPICS OUBLIÉS :: SAISON UNO :: prézas.-
Sauter vers: