AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (m) you're my all ••

Aller en bas 
AuteurMessage
Antigone L. Hurley

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 16/06/2010
JUKEBOX : SHE SAID - plan b.
PSEUDO : Sunny
CREDITS : © Sunny ; livejournal

HEY SOUL SISTER !
♣ carnet d'adresse
:
♣ j'suis plutôt ...: FUCKER

MessageSujet: (m) you're my all ••   Mer 16 Juin - 21:00

_____
♣ nom, sam entre 22 et 26 ans ♣


    ©️ some LJ & bazzart


CARACTÈRE : aimable - drôle - maladroit - enjoué - borné - jaloux - joviale - curieux - discret - tendre

HISTOIRE : Je vous laisse libre court pour ce qui concerne l'histoire, il faut juste respecté ce qui est dit dans le lien ;)

AUTRES :
+ sachez que si vous le prenez, je vous construirais un temple, je ferais de vous ma religion, je vous ferais vos kits, même, si vous le souhaitez =D. Ce scénario est important pour la jolie Antigone, alors ne le prenait pas à la légère, je vous en prie :74: Vous aimez le scénario mais pas l'avatar? Don't worry, j'accepte de l'échanger contre qui vous voulez! C'est pas beau, ça, hein? Petite précision qui n'est pas dite dans le lien, c'est que Sam est fou amoureux de la petite Hurley, hein. Il est près à tout pour elle.. Un peu comme Antigone et Hémon, quoi Very Happy


© Hearing Damage
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -


« Eh! T’es qui? Tu fou quoi là? On est sur un parking, pas dans un hôtel! Alors tu te grouille de bouger ton cul d’là! » « La ferme, Sam ». . Lorsqu’elle prononça son prénom, l’homme se figea. Comment le connaissait-elle? Était-il si populaire que ça? Non, certainement. C’est seulement qu’à l’heure qu’il est, le prénommé Sam ignore qu’Antigone sait toujours tout d’une manière ou d’une autre. La seule chose qu’il veut, c’est qu’elle dégage de son parking. Cependant, elle, elle n’en n’avait guère envie. « C’est quoi ton problème femelle? D’où tu me connais? Vire ta sale bagnole de là! » « Si tu te calme pas, je hurle et j’appelle au viol. » Et le pire, c’est qu’elle le ferait! Après tout, Hurley avait déjà eu recours à cette solution dans le passé, donc pourquoi pas aujourd’hui aussi? Elle n’avait pas spécialement envie de lui créer des emmerdes, à ce brun à la gueule d’ange. Mais si elle n’avait pas le choix, elle n’hésiterait pas. Quitte à l’envoyé par la case prison sans qu’il touche vingt mille. Et vlan, dans les dents. « Eh mais meuf, t’es tarée! Sérieux, rentre chez toi et fait pas chier là. » « Mais je suis chez moi. » « Quoi? Tu te fous de ma gueule ou quoi, là? Tu va m’dire que tu vis dans ta bagnole? » « Bah ouais. ». Sans le savoir, Antigone avait touché un point sensible chez le dit Sam. Lui aussi avait vécu durant un temps dans sa voiture. Alors, avec un sourire emplit de pitié et de gentillesse, il déclara : « Aller, ouvre, bouge tes fesses et suis moi. J’t’emmènes prendre un remontant. » Bizarrement, Antigone ne refusa pas, ne protesta pas. C’était la première fois depuis bien longtemps que quelque un se proposer de l’aider, et elle pensa qu’il fallait mieux en profiter au lieu de laisser passer cette chance.

« Comment t’es arrivée à San Fransisco? » Ce fut la première chose que demanda Sam à Antigone lorsqu’ils furent attablés à un bar. « Je n’sais plus. Je me suis réveillée à l’hôpital, on m’a dit que j’avais eu un accident, et on m’a laissé partir. Avant ça, c’est le trou noir. Je ne me souviens plus de rien. Ni de ma véritable identité, ni de ce que je fais ici. Je sais juste que mes initiales sont ALH. Du coup, j’ai essayé de m’inventer un nom à partir de ça. Soit, Antigone L. Hurley » Lorsqu’elle releva la tête, Antigone put apercevoir la perplexité sur le visage de son interlocuteur. « Oui, enfin, je connais mes initiales grâce à ce tatouage, sur mon poignet. Je suppose que ça représente ça, sinon.. En parlant de tatouage, je me demande si j’en ai d’autres. Faudrait que je vérifie.. Mais j’ai pas vraiment d’endroit où je suis susceptible de me mettre nue, quoi. » Ce n’est qu’après avoir prononcer ces mots qu’elle se rendit compte de ce qu’elle avait dit : c’était comme si elle lui demander de loger chez lui. Qu’elle idiote.. Elle secoua la tête énergiquement, comme pour effacer ses paroles. Alors qu‘elle allait ouvrir la bouche pour s‘expliquer, Sam déclara : « Tu veux venir chez moi? Certes, c’est pas grand, c’est pas super propre, hein, mais ça sera toujours mieux que ta carette. Je doute qu’un Gran Torino soit très confortable. » « Non, écoute, j’ai pas dis ça pour ça. Je veux pas vivre chez toi, j’aurais l’impression d’être une sensu. Je peux vivre seule. J’ai besoin de mon indépendance. Mais.. J’ai aussi besoin d’un ami.. » « Dans ce cas, je serais cet ami. Et accepte de dormir chez moi au moins ce soir.. Tu pourras te laver et te caller dans une couette. Voir même partir à la recherche de ces fameux tatouages! ». Antigone lui sourit.

Et bien sûr, ce qui devait arriver arriva. A peine furent ils rentrer chez Sam qu’il lui servit un verre, puis encore un, et encore un, et un énième. De fil en aiguilles, ils discutèrent et rigolèrent. Jusqu’à ce que Sam fasse une proposition salace : « Et si je t’aidais à trouver ces tatouages..? » « Avec joie.. ». Depuis, ils n’ont pas reparlé de cette soirée, bien que ça leur arrivent de remettre le couvert une fois de temps en temps. Malgré ça, ils restent proches, et Sam tint sa promesse : être l’ami d’Antigone. A deux, ils essayent de retrouver le passé de la demoiselle, sans trop y arriver, sachant que lorsqu’elle découvrira la vérité, ils risquent de se séparer.



Formulaire par ©️ young folk.
Tout plagiat, partiel ou total, est interdit.
Respectez le travail des admins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://badday.1fr1.net/forum.htm
Antigone L. Hurley

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 16/06/2010
JUKEBOX : SHE SAID - plan b.
PSEUDO : Sunny
CREDITS : © Sunny ; livejournal

HEY SOUL SISTER !
♣ carnet d'adresse
:
♣ j'suis plutôt ...: FUCKER

MessageSujet: Re: (m) you're my all ••   Mer 16 Juin - 21:17

+ SCENARIO FINI ET LIBRE - pour l'avatar, c'est limite s'il est pas libre, hein. Si vous n'avez pas reconnu mes suggestions, il y a Chad M. Murray, Jared Leto, Jamie Dorna, Jake Gyllenhaal et Bradley Cooper. Totalement négociables (x. Le reste est dit plus haut Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://badday.1fr1.net/forum.htm
Sam Atkins-Miller

avatar

Messages : 3
Date d'inscription : 16/06/2010
JUKEBOX : THE KILLERS - human
PSEUDO : HEYDEE
CREDITS : (c) BARDADOLL

MessageSujet: Re: (m) you're my all ••   Mer 16 Juin - 22:09

TON SAM EST LÀ superzero
avec Jamie parce que cet homme est un dieu glourps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antigone L. Hurley

avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 16/06/2010
JUKEBOX : SHE SAID - plan b.
PSEUDO : Sunny
CREDITS : © Sunny ; livejournal

HEY SOUL SISTER !
♣ carnet d'adresse
:
♣ j'suis plutôt ...: FUCKER

MessageSujet: Re: (m) you're my all ••   Mer 16 Juin - 22:51

    OWIIIIIII makelove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://badday.1fr1.net/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (m) you're my all ••   

Revenir en haut Aller en bas
 
(m) you're my all ••
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE TALES OF SAN FRANCISCO. :: TO INFINITY AND BEYOND :: ✔ TOI, TOI, MON TOI-
Sauter vers: