AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La nature peux parfois faire tellement bien les choses ; « LILIANA & LORENZO. »

Aller en bas 
AuteurMessage
E. Clémentina Mancini

avatar

Féminin Messages : 114
Date de naissance : 27/10/1992
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 26
PSEUDO : ESPERANCE
CREDITS : RIDDLE

MessageSujet: La nature peux parfois faire tellement bien les choses ; « LILIANA & LORENZO. »   Mer 5 Jan - 12:45

    Liliana, Lorenzo & Clémentina
    .
    A ce qu'il parait, on ne change jamais nos petites habitudes. Seulement moi, je les change assez souvent pour ne pas tomber dans cette banalité où tout le monde fini par s'y retrouver. Chaque jour, étaient si différent pour moi. Cette ville était au départ un endroit très étrange. Un endroit tellement différent de l'endroit d'où je venais. Et oui ! Je ne suis pas d'ici et je dois dire que je viens d'un endroit bien plus loin. Je n'avais rien de prévu aujourd'hui et je ne travaillais pas alors pourquoi rester enfermé après une si magnifique journée ? C'est pour cela qu'après avoir avalé quelque tartine de confiture, avoir pris une bonne douche et avoir enfilé des vêtements correctes et un léger manteau, j'ai pris mes clés pour sortir de mon appartement avant de me rendre à pied au parc de cette grande ville. Quand je suis arrivé ici, je suis tombé folle amoureuse de ce parc. J'ai toujours aimé la nature et le fait de pouvoir m'y rendre aussi souvent me remplissait de joie. Il est vrai qu'en y allant, je tombais par moment dans mes pensées et je repensais à ma vie qu'étais en Italie et aussi à ce garçon qui depuis notre rencontre hante mes pensées, seulement je ne pouvais pas. Je ne devais pas m'ouvrir. Pourquoi s'ouvrir à un jeune homme alors que vous quittez le pays ?

    Il est vrai qu'entre mes cours dans cette école d'infirmerie et mon travail à mi-temps dans cette école, me prends pas mal de temps. Mais j'aime ce que je fais et je ne repartirais pour rien au monde. Je venais d'arriver dans ce parc qui pour le moment était calme. Au loin je voyais un banc libre et qui me faisait signe de venir en quelque sorte. C'est avec le sourire aux lèvres que je m'y suis rendu en m'asseyant, en l'ouvrant mon bouquin et en commençant à le lire en profitant de ce calme si enivrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo S. Bartolzzi

avatar

Féminin Messages : 247
Date de naissance : 03/06/1995
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 23
JUKEBOX : ♣ cee lo green ; FUCK YOU
PSEUDO : ♣ tazer.
CREDITS : ♣ juste à lire (:

HEY SOUL SISTER !
♣ carnet d'adresse
:
♣ j'suis plutôt ...: FUCKER

MessageSujet: Re: La nature peux parfois faire tellement bien les choses ; « LILIANA & LORENZO. »   Mer 5 Jan - 17:42



Aishiteru! Te amo!I love you! Je t'aime!.


Cause I know how to say ; Love in many different ways ♥.


J’avais vécu une journée remplie d’émotions hier et ce fut dans mon lit douillet, calme que je me réveillai. Hier, j’avais rencontré Liliana au parc et nous avions parlé. Non ça n’avait pas été facile car je lui en voulais encore beaucoup de ne pas m’avoir cru, mais même s’il y avait encore un peu de haine en moi envers elle, je l’aimais toujours. Non nous nous aimions toujours. Disons qu’hier il y avait eu un vrai film pour les gens du parc, des pleurs, des chicanes, un baiser. Toutefois, je ne savais pas comment ça allait être par la suite. J’avais rendez-vous ce matin où nous nous étions rencontrés hier, au parc. J’adorais cet endroit depuis que j’étais arrivé ici à San Francisco. L’un des seuls endroits où on peut encore profiter de la nature et être calme. C’était un endroit tellement relaxant, et la vue était superbe. Et maintenant, cet endroit représentait pour moi Liliana. Malheureusement, nous avions dû nous quitter car moi je travaillais hier et comme je voulais garder mon travail puisque ça ne faisait pas encore très longtemps que j’y étais, je ne pouvais pas prendre de vacance. Surtout si la raison était que je voulais passer du temps avec mon premier amour, qui n’était pas une bonne raison pour eux, mais la meilleure pour moi. En fait, j’avais réussi hier matin à passer par-dessus la question de Liliana car j’avais regardé ma montre et avait eu le choc que le temps avait vraiment passé vite et que si je ne partais pas tout de suite, j’allais être en retard. Je l’avais donc quitté si sa question; C’est quoi que je voulais dire après le si… « Je ne t’aurais jamais embrassé si… » Je n’avais malheureusement pas eu le courage de lui si dire je l’aimais toujours à la folie. Je savais bien qu’elle allait sûrement m’en reparler ce matin et c’est pourquoi je lui avais donné rendez-vous ce matin au parc. J’espérais avoir finalement ce courage, mais en même temps je ne savais pas si c’était ce que je voulais. Je n’avais pas eu assez de temps pour penser. Avant, c’était que Clémentina qui importait vraiment car je savais que Liliana était l’autre bout de la Terre et Clémentina elle était dans la même ville que moi alors elle comptait plus. Toutefois, je ne l’avais pas revu depuis ce fameux jour où je l’avais vu dans la rue, alors je ne savais si elle avait trouvé quelqu’un d’autre ou si tout simplement elle avait quitté la ville. Je savais que Liliana était toujours toute seule et l’avait été durant les trois dernières années, toutefois elle, elle ne le savait pas que j’avais été le pire des idiots et que j’avais essayé de l’oublier en couchant avec plein de filles, et par la suite l’oublier pendant quelques temps puisque j’étais avec Clémentina. Elle finirait bien par le savoir un jour. Je savais qu’on n’avait pas fini notre conversation hier, à cause de mon travail, et c’est pourquoi nous avions rendez-vous ce matin. Je ne travaillais heureusement pas aujourd’hui. Je suis certain qu’on pourrait parler toute la journée encore dans le parc, on avait tellement de chose à se dire, on avait tellement de chose à comprendre. Je me réveillai donc tout calme dans mon lit, tôt ce matin. Comme si ma tête savait que j’avais quelque chose ce matin et qu’elle ne voulait surtout pas le manquer. Je me levai, quelques minutes après m’être réveillé et me dirigea vers la douche. Le meilleur moyen pour moi d’être bien réveillé sinon je somnole toute la matinée. Après une bonne douche chaude, je m’habillai d’un short et d’un t-shirt, je voyais qu’il faisait plutôt soleil dehors. Après avoir mangé un peu, je sortis de mon appartement direction le parc. Il ‘était qu’à quelques minutes de chez moi, et j’aimais bien ça marcher. Arriver au parc, je ne vis pas Liliana, elle ne devait sûrement pas être encore arrivé, donc je décidai d’aller m’asseoir sur un banc et de profiter du paysage, et des sons joyeux que faisaient les petits oiseaux autour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E. Clémentina Mancini

avatar

Féminin Messages : 114
Date de naissance : 27/10/1992
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 26
PSEUDO : ESPERANCE
CREDITS : RIDDLE

MessageSujet: Re: La nature peux parfois faire tellement bien les choses ; « LILIANA & LORENZO. »   Sam 12 Fév - 11:21

    Liliana, Lorenzo & Clémentina
    .
    Le calme était toujours présent. A vrai dire, rien ne pourrait enlever la beauté et l'odeur de ce magnifique endroit. Il était juste parfait et me rappelais l'Italie. Le pays d'où je viens, où se trouve mes racine et toute ma vie. L'avoir quitté me fait toujours un peu mal, car ce pays me manques, mais je me dis que je veux avancer, il fallait que je vienne ici et cette ville est plutôt pas mal non ? Je me trouvais là, assise, sur ce banc. J'étais plongé dans un livre passionnant, mais en réalité, je ne faisais plus pensé que de lire mon bouquin. Je ne sais pas pourquoi, mais d'un coup, j'eus une pensée pour ce jeune homme. Cet homme que j'avais rencontré en Italie à l'arrêt de bus. Certes je n'étais pas très en confiance, mais j'ai mes raisons. Quoi qu'il ne m'a pas laissé indifférent. J'ai préféré fuir tout bêtement par peur d'affronter la réalité. Aujourd'hui, voilà où je me retrouve. En Amérique oui ! Il m'arrive souvent de penser à ce garçon qui par moment me fait regretter mon choix. Peut-être que j'aurais dû rester. Peut-être que j'aurais dû lui accorder ma confiance... Toutes ces suppositions qui se tramaient dans ma tête.

    Un sourire parcourrait mes lèvres. En effet, je souriais toute seule. On pourrait me prendre pour une folle ou je ne sais quoi, mais je m'en fiche complètement. J'étais là, plongé, perdu dans mes pensées les plus secrètes et je ne disais rien, je ne voyais pas qu'en réalité il y avait des gens, des couples, des familles qui se baladaient et passaient devant le banc que j'occupais depuis un petit moment... Malheureusement une voix m'a tiré du petit monde dans lequel je me trouvais... Qui a bien pu faire cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo S. Bartolzzi

avatar

Féminin Messages : 247
Date de naissance : 03/06/1995
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 23
JUKEBOX : ♣ cee lo green ; FUCK YOU
PSEUDO : ♣ tazer.
CREDITS : ♣ juste à lire (:

HEY SOUL SISTER !
♣ carnet d'adresse
:
♣ j'suis plutôt ...: FUCKER

MessageSujet: Re: La nature peux parfois faire tellement bien les choses ; « LILIANA & LORENZO. »   Ven 18 Fév - 2:59


On ne rencontre que ceux qu'on a déjà rencontrés...

J’attendais depuis déjà plusieurs minutes, mais étrangement je ne voyais pas le temps passé et je ne me sentais pas fâché par le retard de Liliana. À l’habitude, j’étais très impatient, mais là c’est comme si ça ne me dérangeait pas. Après tout, j’étais comme sur un nuage, très heureux, mais en même temps je ne savais pas quoi penser de cette soudaine arrivée dans ma vie de Liliana que je ne me doutais vraiment pas. J’étais certain qu’elle s’était refait une vie très rapidement et qu’elle avait passé à autre chose il y a longtemps –pas comme quoi. Toujours assis sur mon banc, à écouter les oiseaux, regarder le beaux paysages et sentir l’odeur de la nature. L’un de mes endroits préférés à San Francisco était le parc. J’ai toujours adoré la nature et ça m’étonnait qu’encore dans une grande ville comme San Francisco il y aille des endroits verts. J’étais perdu dans mes pensées, qui étaient toujours tourné vers Liliana. Je ne savais pas si j’étais plus très content de la revoir, car pour ne rien cacher je sais que je l’aime encore. Ou bien si j’étais encore fâché contre elle d’avoir cru son idiote d’amie et de m’avoir laissé après tout ce qu’on avait vécu ensemble. Je vis soudainement une belle blonde arrivé dans le chemin du parc. Elle ressemblait étrangement à Clémentina, mais comme en ce moment j’étais plutôt confus, je me dis que c’était sûrement mon hallucination qui me jouait des tours et que j’imaginais que cette fille ressemblait à Clémentina. Après y avoir bien pensé, je trouvais qu’elle ressemblait également à Liliana alors je conclus officiellement que j’étais devenu fou ! Mais plus celle-ci se rapprochait de moi, plus j’étais certain que c’était ELLE. La fille que j’avais cru qui pourrait me donner une deuxième chance en amour. Celle-ci s’assit sur un banc, de dos à moi. Je pouvais admirer sa belle chevelure or. Je me décidai donc, pas trop sûr de moi, d’aller voir si c’était elle, pour en avoir le cœur net. Même si je savais que ça serait bien plus simple que ce ne soit pas elle, puisque j’avais retrouvé Liliana, enfin elle m’avait retrouvé, et là si je retrouvais également Clémentina ça compliquerait encore plus les choses. Toutefois, Clémentina était la raison pourquoi j’étais venu à San Francisco alors il fallait que j’aille voir si c’était elle. Je m’approchai d’elle, et rendu à quelques mètres d’elle, je m’arrêtai. Mon cœur battait fort, et je voulu retourner sur mes pas. Toutefois, je me décidai à y aller. « Clémentina… ? » Celle-ci se retourna, surprise que quelqu’un la nomme et je su immédiatement que c’était elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
E. Clémentina Mancini

avatar

Féminin Messages : 114
Date de naissance : 27/10/1992
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 26
PSEUDO : ESPERANCE
CREDITS : RIDDLE

MessageSujet: Re: La nature peux parfois faire tellement bien les choses ; « LILIANA & LORENZO. »   Sam 19 Fév - 14:11


Clémentina, Lorenzo & Liliana

    Ce petit monde qui était pour moi un monde que personne ne peut connaître et encore moins entrer. Seulement, quelqu'un, une personne venait de me tirer de ce monde qui me faisait passer le temps, relevant ma tête je n'arrivais pas à y croire. Comment est-ce possible ? Je n'y arrivais tout simplement pas. Mon coeur venait de se mettre à battre tellement vite, je ne comprenais pas pourquoi il était là. Est-ce mon imagination qui me joue des tours ? Je ne le pense pas. Après tout, il vient bien de m'appeler Clémentina non ? Mon regard se plongea dans le sien quelques secondes, mais je ne pus le garder si longtemps. Je ne savais pas trop quoi dire. Après tout, je venais de retrouver le dernier homme à avoir fait battre mon coeur et rien que pour cela j'ai pris la suite. Je me sens assez pitoyable comme cela et voilà qu'il se trouve devant moi. Ne savant pas trop quoi dire je glisse calmement « Lorenzo ? Quelle surprise. Mais que fais-tu ici ? ». Que pouvais-je bien lui dire d'autre ? D'ailleurs, je suis partie du jour au lendemain. Sans donner aucune explication à ce jeune homme qui pour moi comptait et aujourd'hui compte toujours. Seulement quand on a mal au coeur une fois, on fait tout pour que cela recommence et c'est pour cela qu'aujourd'hui, je me retrouve ici. Fermant mon livre, je me doutais qu'il resterait peut-être à me parler, mais surtout je me demandais ce qu'il pouvait bien faire ici. Le monde est grand, on vient tous les deux d'un merveilleux pays et comment se fais-il qu'aujourd'hui, on se retrouve dans cette ville ? Dans ce parc ? Le même jour et à la même heure ? Serait-ce le hasard qui nous joue un tour ? Ou alors veut-il nous réunir ? Je n'en ai pas la moindre idée et c'est bien cela qui me fait peur.

    Mon regard croisa à nouveau le siens, je devais tenir, pourquoi flancher ? Et bien son regard m'envoûte, me fait découvrir des sensations que je ne pensais plus ré-avoir après cette histoire, mais je me suis belle et bien trompé, car en réalité, le revoir me fait peur, mais me soulage en quelque sorte. Cela ne faisait que peu de temps et pourtant il n'avait pas changé. Toujours le même. C'est vrai que j'ai été distante avec lui, mais j'ai mes raisons, même s'il les ignore encore aujourd'hui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo S. Bartolzzi

avatar

Féminin Messages : 247
Date de naissance : 03/06/1995
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 23
JUKEBOX : ♣ cee lo green ; FUCK YOU
PSEUDO : ♣ tazer.
CREDITS : ♣ juste à lire (:

HEY SOUL SISTER !
♣ carnet d'adresse
:
♣ j'suis plutôt ...: FUCKER

MessageSujet: Re: La nature peux parfois faire tellement bien les choses ; « LILIANA & LORENZO. »   Sam 2 Avr - 20:53



clémentina, lorenzo et liliana


Dire que ce matin la seule personne à qui je pensais c’était Liliana, et c’est ce matin précis que je revois Clémentina. Je me trouvais idiot, maintenant je ne savais plus quoi. Après tout, j’étais venu à San Francisco pour ne plus jamais de ma vie à avoir à rencontrer Liliana, je ne voulais plus la revoir et en Italie il y avait bien trop de chance que je la croise. Je lui en voulais, mais je l’aimais tellement encore. Comme si le premier amour restait toujours dans notre cœur. Surtout que moi et elle ce ne s’est pas terminé comme n’importe couple. J’avais été fâché, triste, déçu, contrarié de savoir qu’elle avait pu croire en ça. Elle me connaissait pourtant et je l’aimais plus que tout au monde, plus que n’importe quelle personne sur cette Terre. Donc j’étais venu à San Francisco pour retrouver Clémentina. Je savais bien que ce ne serait pas facile, puisque SF c’est grand quoi ! J’imaginais ça bien plus petit. Clémentina était la seule femme après Liliana, que j’aille vraiment apprécié. Avec qui je m’entendais bien, mais apparemment elle, elle ne m’appréciait pas autant que moi je l’appréciais. Ça arrive des fois, mais je croyais tellement qu’avec Clémentina ça pourrait fonctionner, que je pourrais à nouveau vivre. Mais malheureusement elle aussi elle m’avait quitté.

J’étais heureux de la voir puisque je l’avais tant cherché, j’avais peur qu’elle me dise qu’elle se fichait bien de moi, je voulais partir en courant car je savais que Liliana allait arriver et là je ne saurais pas quoi faire, je voulais l’embrasser puisque je ressentais vraiment de forts sentiments envers elle, je voulais pleurer car maintenant je ne savais pas si j’aimais plus Clémentina ou Liliana. Pourquoi quand on croit être heureux, il faut toujours que quelque chose vienne tout troubler ? Je sentais mon cœur battre tellement fort, et j’eux le souffle couper. Elle était comme avant, avec sa chevelure dorée, ses beaux grands yeux et son magnifique sourire. « Lorenzo ? Quelle surprise. Mais que fais-tu ici ? » Je lui souria, je ne savais vraiment, mais alors là vraiment, pas quoi lui dire. Je n’étais tout de même pas pour lui dire que j’étais venu la retrouver, ça aurait l’air idiot non ? Mais après tout c’était la vérité. Mais depuis ce temps l’a j’avais retrouvé Liliana, enfin c’était hier donc ça ne m’avait pas laissé beaucoup de temps pour penser. Si au moins j’avais retrouvé Clémentina il y a plus longtemps ça aurait été bien plus simple ! En la regardant comme ça je lui trouvai des ressemblances avec Liliana mais je chassai cette idée de ma tête. Maintenant je voyais des ressemblances entre les deux femmes que je suis amoureux, j’hallucine !

Celle-ci était toujours assise sur son banc, alors j’allai m’asseoir à côté d’elle et elle ferma son livre qu’elle était en train de lire. Des fois, le hasard fait tellement bien les choses, ça faisait déjà quelques mois que j’étais ici à San Francisco et c’est aujourd’hui que je la rencontre, dans le parc où j’ai rendez-vous avec Liliana. « Qu’est-ce que je fais ici ? Euh… J’avais le goût de voyager… » Mensonge, MENSONGE, M-E-N-S-O-N-G-E. Je me détestais. Pourquoi ne pas lui dire tout de suite, ça serait bien plus simple non ? Je ne pouvais à présent plus enlever mes yeux des siens. Je soupirai et baissai les yeux. « En fait, je voulais te revoir… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La nature peux parfois faire tellement bien les choses ; « LILIANA & LORENZO. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
La nature peux parfois faire tellement bien les choses ; « LILIANA & LORENZO. »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» merci que le hasard fait bien les choses
» Si la nature faisait bien les choses?
» Réagir à la Peur
» Book de Yozora!! ^^
» Recadrage photo "photofiltre"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAKE TALES OF SAN FRANCISCO. :: RUSSIAN HILL :: ✔ RUSSIAN HILL OPEN SPACE-
Sauter vers: